Evolution USB2BYK au 15/09/2014

Les évolutions d'USB2BYK et de ce forum

Evolution USB2BYK au 15/09/2014

Message par Eurecart » 15 Septembre 2014, 11:09

Une protection sur le courant d'admission (dynamo) est ajoutée, qui :
- le réduit en cas d’échauffement excessif du fait de dissipations importantes et prolongées.
- le limite à 800mA maxi en usage continu, soit une puissance d'entrée de 0.8x7.5V = 6W.
Cette protection évitera un possible ramollissement du boîtier (ABS : -20° +94°C) parfois observé dans des cas extrêmes.
Elle n'a pas d'incidence dans les cas d'utilisations normales (usage d'une dynamo 6V / 3W), ni sur l'usage de la batterie tampon.
Avatar de l’utilisateur
Eurecart
Administrateur
 
Message(s) : 7
Inscription : 21 Février 2014, 22:52
Localisation : France / Loir-et-Cher

Re: Evolution USB2BYK au 15/09/2014

Message par lebricabrac62 » 16 Janvier 2015, 11:41

Bonjour, je trouve votre concept épatant voir même génial car je n'ai rien trouvé d'équivalent pour l'instant, étant moi-même concepteur à mes heures perdues de matériel électronique sur mesure.
Je vous donne un exemple de réalisation:
J'ai intégré dans un boitier compact en aluminium et tropicalisé (35mm x 150mm x 100mm), un chargeur universel entrée 12/24 DC (qui accepte les panneaux solaires) ou 85-265VAC (commutation automatique de la source pour éviter les décharges profondes des batteries). Le module ainsi crée possède une sortie 12V 2A (prise format allume cigare) une sortie variable 2.5 à 12V 1A (régulateur linéaire), une sortie 5,2V 2A USB non polarisée (je serais d'ailleurs intéressé pour savoir quel composant vous avez utilisé pour polariser votre prise USB) et une sortie à découpage 1.2V à 12V 5A. Il dispose également d'une sortie spéciale charge des accus, compatible Pb, NiCad, NiMh, Lion, LiPo, avec possibilité de contrôle de la température des accus, cycle de décharge, charge et entretien automatique entièrement paramétrable, La partie chargeur fonctionne pour des modules d'accus de 1,2V à 13,6V. Le tout se pilote par une interface à 4 boutons et un écran rétroéclairé.

Voilà pour ma réalisation (j'en ai plusieurs autre en cours ou déjà réalisées (Stroboscope à led COB 50W pilotable en DMX, Module de contrôle automatique de pression d'un compresseur avec affichage digital des pressions et cycle de purge de la cuve automatique, intégration d'un poste radio digital, d'un chargeur USB et d'un lecteur MP3 dans un coffret compact type systainer mini), etc, beaucoup de temps passé à l'atelier en somme....

Je vous soumets deux propositions concernant le USB2BYK que je compte d'ailleurs acheter, dont une qui déjà plus ou moins été abordée:
Tout d'abord pourquoi ne pas étendre la capacité de votre module aux blocs accus standards 7,2V qui sont les plus courants dans les systèmes d'éclairage vendus dans le commerce (http://www.lupine.de/eng, http://magicshine.com/Index.aspx ou http://www.niterider.com/, etc...)
Ensuite il serait effectivement intéressant d'intégrer une ou deux leds pour indiquer le fonctionnement, la charge, le niveau de charge d'un accu relié, etc...
Que pensez-vous de ces évolutions?

Cordialement
lebricabrac62
 
Message(s) : 1
Inscription : 16 Janvier 2015, 10:50

Re: Evolution USB2BYK au 15/09/2014

Message par Ren » 17 Janvier 2015, 12:44

Bonjour et merci de votre enthousiasme.
J'ai aussi quelques réalisations à mon actif, un peu plus élaborées, intégrants pour la plupart un ou plusieurs µC, donc avec IHM, plusieurs protocoles de communication, et s'appliquant principalement au secteur de la mesure (notamment pression...). Certaines de ces applications sont aussi pourvues de mécanisme en terme de sécurité de fonctionnement assez élaborées (SIL, ATEX...).
Pour autant, la fonction principale d'USB2BYK reste très basique : charge d'accus, charge USB, éclairage permanent. Avec l'idée d'avoir un système vraiment transparent pour l'utilisateur, c'est à dire qu'une fois installé, il ne s'agit que de satisfaire aux fonctions ci-dessus, tout en l'oubliant au maximum.
Dans ce contexte d'utilisation, l'IHM, aussi réduite soit-elle, ne représente que peu d'intérêt en ce qui concerne les fonctions principales, pénaliserait le coût, voire la facilité d'utilisation.
Je pense parfois à développer un USB2BYK "numérique", ce qui pourrait présenter de nombreux avantages en terme de fonctionnalités. Mais il s'agit là d'une autre "cible", d'autres besoins, et sans doute d'autre budget.
L'idée est donc sous-jacente, le besoin précis est moins clair et mériterait d''être approfondie.
La réflexion est lancée !
Ren
 
Message(s) : 111
Inscription : 22 Février 2014, 11:25


Retour vers Informations constructeur

cron